Salons

et merveilles

Texte Marie de Pimodan-Bugnon
Date de parution Hiver 2017-2018

Salon International de la Haute Horlogerie en janvier à Genève, Baselworld à Bâle en mars : ces deux rendez-vous incontournables réunissent sous un même toit professionnels et amateurs de montres et bijoux du monde entier. L’excellence et le précieux s’y dévoilent comme nulle part ailleurs…

L’effervescence est palpable. Elle monte au fil de l’automne, explose en plein coeur de l’hiver et retentit à l’orée du printemps. Fiévreuse excitation des aficionados, bruissements intarissables de suppositions… Dans l’attente des deux plus importants salons d’horlogerie et de joaillerie au monde,  c’est vers la Suisse que tous les regards convergent. Quelle sera la tendance qui marquera les mois à venir ? A quel tempo le marché battra-t-il cette année ? La créativité sera-t-elle à nouveau au rendez-vous ? A Genève et à Bâle, capitales incontournables — et incontestées — de l’horlogerie et de la joaillerie, l’éclat du luxe scintille en lettres d’or à travers d’exaltantes créations propices au rêve.
Dès le mois de janvier, le Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) ouvre le bal à Genève. Dans un décor raffiné ponctué d’espaces feutrés, trente-cinq maisons de haute horlogerie exposent leurs toutes dernières collections aux caméras des journalistes venus des quatre coins du monde, à l’oeil averti des collectionneurs et, depuis 2016, au grand public — désormais admis au salon lors de la dernière journée d’ouverture. Au programme : l’excellence mécanique et la virtuosité du design en avant-première mondiale. « Le SIHH s’impose depuis 28 ans comme une plateforme exceptionnelle qui met en lumière l’extraordinaire travail de créativité et d’innovation des maisons horlogères, souligne Fabienne Lupo, Directrice générale du SIHH. Dans le berceau historique de la haute horlogerie, à Genève, c’est une référence incontournable qui donne le la des tendances et des modes à venir. » L’édition 2018, organisée du 15 au 19 janvier, devrait encore réunir quelque 15 000 visiteurs.
Deux mois plus tard, du 22 au 27 mars 2018, c’est Bâle qui déroulera le tapis rouge aux stars des planètes horlogère et joaillière. Les chiffres de Baselworld parlent d’eux-mêmes : avec plus de 100 000 acheteurs de 100 nationalités différentes et près de 4 400 représentants des médias internationaux provenant de 70 pays, Bâle se transforme pendant une semaine en véritable centre névralgique de l’industrie du luxe. Des grandes maisons de haute horlogerie, des signatures joaillières de prestige, des créateurs indépendants, des diamantaires et une pléiade de représentants de la sous-traitance sont réunis en un seul et même lieu pour une occasion unique d’admirer et de toucher du doigt la magie des créations précieuses. « C’est ici que, durant un siècle, les horlogers et les bijoutiers ont présenté leurs nouveautés aux visiteurs suisses et aux clients des autres pays, explique Sylvie Ritter, Managing director du Salon. Baselworld est une date essentielle dans le calendrier de la branche et chaque nouvelle édition est attendue avec un intérêt marqué et une vive impatience. » Fiévreuse excitation des aficionados, bruissements intarissables de suppositions… Oui, la fébrilité est bien réelle de découvrir les nouveautés qui feront briller 2018 !

Salon International de la Haute Horlogerie
A Genève, du 15 au 19 janvier 2018
www.sihh.org

Baselworld
A Bâle, du 22 au 27 mars 2018
www.baselworld.com

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis